Les lectures courtes comme outil d’innovation sociale

reading-925589

Les lectures courtes représenteraient de nouvelles possibilités dans la programmation des activités en bibliothèque ainsi qu’un moyen de fidélisation des usagers. Les histoires courtes, ne sont pas une nouveauté, toutefois bon nombre d’innovations sociales et civiques, dans différentes organisations publiques des États-Unis, du Brésil et de la France, les ont mis à l’avant-plan dans les […]

Continue reading »

Les bibliothèques, l’économie de partage et l’expérience citoyenne

reseau

Les villes et les gouvernements verront sûrement des occasions dans l’économie de partage d’améliorer l’expérience citoyenne (par exemple, le vélopartage). Les bibliothèques seraient ainsi susceptibles de se mettre au diapason des services offerts par l’économie de partage (atelier de réparation collective ou Repair cafés, jardins collectifs, espaces de travail) où l’on fait la promotion des […]

Continue reading »

L’univers des bibliothèques sous la loupe

clg

Josiane Haspeck, conseillère en communications du Collège Lionel-Groulx, a rédigé un article sur la genèse du GRECH TDCLG. On y trouve des témoignages de différents membres du Collège, qui présentent la pertinence de nos activités de recherche à la lumière de leur perspective professionnelle. Merci Josiane, pour cette visibilité sur Linkedin! Pour lire l’article, cliquez […]

Continue reading »

La bibliothèque comme acteur essentiel du mouvement d’«impact collectif» de Kania et Kramer

terre

Le modèle de l’«impact collectif» de Kania et Kramer (2011) se définit comme l’engagement d’acteurs importants, provenant de différents secteurs, à travailler ensemble afin de résoudre un problème particulier de nature sociale. C’est une approche de concertation entre plusieurs institutions, de manière à mobiliser dans un effort commun un ensemble de ressources pour améliorer certains […]

Continue reading »

La bibliothèque-médiatrice face au phénomène de l’anonymat

man-3099412_1920

L’anonymat, rendu possible par les technologies de l’information, modifie les modalités d’expression des internautes et soulève des enjeux quant à l’accréditation de l’information consultée en ligne. L’anonymat peut servir aisément à promouvoir la cyberintimidation. Il peut aussi favoriser une discussion profonde et des révélations personnelles, voire au développement d’une communauté virtuelle. L’importance de la compréhension […]

Continue reading »